Vous êtes botaniste et correspondant du Conservatoire ? Vous aimez le terrain, vous avez du temps libre dans un rayon de 1km autour de chez vous ? Ça tombe bien ! Le Conservatoire botanique national de Brest, avec l'association Manche Nature et la Société française d'orchidophilie de Normandie, vous proposent de concentrer vos regards sur l'Ophrys abeille (Ophrys apifera) afin de mieux connaître sa répartition.

Source • Jan Wikramaratna (Manche-Nature) et et Alain Rongier (Manche-Nature et SFO Normandie) sur http://manche-nature.fr/cartographie-ophrys-abeille/

L'Orphys abeille

Il va falloir écarquiller les yeux car cette magnifique orchidée est moins visible de loin que l’Orchis mâle. Ses feuilles, disposées en rosette au niveau du sol, sont présentes toute l’année, ou presque. Mais la floraison, plus ou moins précoce selon les stations, s’échelonne des premiers jours de mai jusqu’à fin juin.

Cette jolie plante se trouve en des milieux très divers, depuis les pelouses d’ornement et les talus routiers, jusqu’aux prairies un peu extensives et aux arrière-dunes de notre littoral. Peut-être cette petite orchidée se trouve-t-elle dans votre jardin ou dans celui de votre voisin depuis des années mais, du fait de la tonte, n’a pas encore pu vous dévoiler la beauté de son inflorescence ?

Transmettre ses observations

Dès que vous dénichez un Ophrys abeille, ou un petit groupe de cet Ophrys, vous avez le choix entre plusieurs façons de procéder :

Vous souhaitez utiliser les outils du Conservatoire botanique :

  • si vous êtes correspondant bénévole du Conservatoire, saisissez votre relevé directement dans le Carnet de terrain du Conservatoire,
  • si vous n'êtes pas encore correspondant mais que vous voulez l'être, faites une demande à Thomas Bousquet Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. pour saisir votre relevé dans le Carnet de terrain du Conservatoire.

Vous souhaitez utiliser les outils de la Société française d'orchidophilie :

  • saisir le relevé directement sur une carte, en temps réel ou différé, dans l’APP ‘NaturaList’ sur smartphone Android, qui alimente automatiquement le site de la SFO, Orchisauvage,
  • saisir le relevé sur Orchisauvage,
  • envoyer votre relevé avec vos photos éventuelles à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

N'oubliez pas d'indiquer ces informations très importantes :

  • le nom de la commune,
  • la date du relevé
  • les coordonnées géographiques (longitude et latitude) du relevé. Pour avoir ces données, vous pouvez aller sur le site Géoportail.

Quelle que soit la méthode choisie, il sera bien utile de préciser le nombre d’ophrys comptés à cet endroit et si possible le stade de floraison : en boutons (encore aucune fleur ouverte sur le pied), début floraison (jusqu’à un tiers de fleurs ouvertes sur le pied), pleine floraison (une majorité de fleurs ouvertes), fin de floraison (jusqu’à un tiers de fleurs fanées en haut de l’inflorescence), fanée (la plupart des fleurs fanées). 
Exemple de relevé sur un lieu : 4 plantes en boutons, 3 plantes en DF, 4 plantes en PF.

Chaque relevé que vous ferez nous permettra de mieux connaître la répartition et l’abondance de cette orchidée dans notre département. Comme en 2019, ces données seront analysées et synthétisées par le Conservatoire botanique qui établira la carte de répartition globale de l'espèce. L'application eCalluna sera ainsi actualisée. Toutes ces données seront partagées entre Manche-Nature, la Société française d’orchidophilie et le Conservatoire botanique national de Brest.

Liens utiles

Suivre l'avancée des observations

Logo ecalluna reflexionSi vous souhaitez suivre l'avancée des observations collectées, rendez-vous sur l'application web eCalluna. Actualisée chaque jour, elle affiche en temps quasi réel la liste des plantes de votre commune, le nombre de données par région, par département...

Pour cela privilégiez la "Recherche par territoire".

Et si vous souhaitez connaître la répartition d'une plante sur département ou une région, tentez votre chance du côté de la "Recherche par plante" !

Contact

Thomas Bousquet
Chargé d'étude flore
Antenne Normandie-Caen
Conservatoire botanique national de Brest
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.