Depuis 1992, le Conservatoire botanique anime un "inventaire permanent de la flore vasculaire" en Bretagne, en Basse-Normandie et en Pays de la Loire. Ses agents et son réseau de correspondants transmettent en continu leurs observations de terrain pour tenir à jour les cartes de répartition des plantes à fleurs et des fougères de la région. Cet inventaire mené dans la durée permet de mieux connaître le patrimoine végétal des territoires et contribue ainsi à la mise en oeuvre de mesures de préservation.

Retrouvez dans ce bilan de 26 pages, une synthèse des actions mises en oeuvre et des observations collectées en Bretagne entre 2018 et 2019.

Au préalable

Les contributeurs suivent un même protocole pour réaliser leurs observations et les transmettre au Conservatoire qui assure ensuite la validation et la centralisation au sein de sa base de données Calluna, regroupant toutes les observations floristiques de l'Ouest de la France.

Techniquement, chaque inventaire floristique correspond à une zone de prospection localisée sur une carte. L'observateur note toutes les plantes observées au sein de cette zone selon une nomenclature de référence. Le Conservatoire met à disposition un Carnet de terrain pour saisir en ligne directement les informations et faciliter la remontée des données.

Le bilan fait référence aux observations saisies du 1er janvier 2018 au 31 décembre 2019.

Ce qu'il faut retenir

Le bilan 2018 - 2019 met en avant :

  • 714 communes inventoriées sur deux ans ont fait l'objet d'au moins une observation floristique, soit plus de 50% des communes de Bretagne.
  • 125 428 observations ont été saisies.
  • la contribution du réseau des correspondants (constitués de bénévoles, de gestionnaires d'espaces naturels et d'adhérents d'associations partenaires) est essentielle. Elle représente 70% des observations floristiques et 222 personnes impliquées.
  • les agents du Conservatoire concentrent leurs inventaires botaniques dans des communes peu prospectées qui correspondent souvent à des territoires où les observateurs sont peu nombreux. Ils ont fourni près de 35 916 observations.
Atlas de la biodiversité communale et intercommunale • Ces projets favorisent les dynamiques de réseau d'inventaire comme à Lamballe Terre & Mer, Concarneau, Landerneau, Brest métropole, Sainte-Hélène... Ils utilisent les outils du Conservatoire pour la saisie des données floristiques et contribuent ainsi à enrichir la base de données collective.

Quelques découvertes majeures

Côtes-d'Armor

  • Parisette (Paris quadrifolia) à Lamballe par Gwénaël Perrin et à Quinténic par Colette Gautier
  • Selin de Broteri (Selinum broteri) à Meslin par Colette Gautier

Finistère

  • Galéopsis des champs (Galeopsis segetum) au Faou par Jean-François Glinec
  • Renoncule divariquée (Ranunculus circinatus) à Tréguennec par Jean Le Bail

Ille-et-Vilaine

  • Ronce de Nees (Rubus nessensis) en forêt de Fougères par Vincent Guillemot
  • Trèfle raide (Trifolium strictum) à Saint-Colomb par Vincent Guillemot

Morbihan

  • Laitue à feuilles de saules (Lactusa saligna) à Vannes par Arnaud Le Berre et Anthony Le Diaudic
  • Lycopode inondé (Lycopodiella inundata) à Langonnet par José Durfort et Agnès Stéphan
  • Petite utriculaire (Utricularia minor) à Guern et Brignac par Yves Le Coeur et Brignac par Paul Mauguin

Suivre l'avancée des observations

Logo ecalluna reflexionSi vous souhaitez suivre l'avancée des observations collectées, rendez-vous sur l'application web eCalluna. Actualisée chaque jour, elle affiche en temps quasi réel la liste des plantes de votre commune, le nombre de données par région, par département...

Pour cela privilégiez la "Recherche par territoire".

Et si vous souhaitez connaître la répartition d'une plante sur département ou une région, tentez votre chance du côté de la "Recherche par plante" !

Partenaires techniques

Partenaires financiers

En savoir +

Contact

Marion Hardegen
Déléguée régionale
Antenne Bretagne
Conservatoire botanique national de Brest
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

En savoir plus