Le Jardin du Conservatoire botanique accueille cet été "Botanica Florae", un projet artistique née de l'imaginaire d'Ariel Neo. Passionnée par le végétal, cette artiste bretonne souhaite que son projet interpelle les visiteurs sur la nécessité urgente et vitale de préserver l'environnement. Elle inaugure au Conservatoire un premier tableau monumental circulaire accompagné de 6 reproductions. A découvrir du 10 juillet au 20 septembre.

Que voir au Conservatoire ?

Le Conservatoire botanique représente pour Ariel Neo un symbole fort pour marquer le lancement de son installation "Botanica Florae". Les visiteurs du jardin pourront, à travers les oeuvres de l'artiste réalisées spécialement pour le lieu, découvrir des plantes sauvages locales et internationales dans une présentation artistique originale.

L'installation est présentée au pavillon et dans le jardin. L'entrée est gratuite pour accéder à ces deux espaces.

  • L'oeuvre la plus monumentale de 2 m 30 de diamètre se trouve au pavillon d'accueil : visible du 10 juillet au 4 septembre de 14h à 17h.
  • Quatre oeuvres complémentaires plus petites sont installées dans les étangs du jardin en contrebas des serres : visibles du 10 juillet au 20 septembre de 9h à 20h.
  • Deux oeuvres supplémentaires rejoindront l'exposition de plein air au coeur de l'été, rythmées par la sortie de deux singles et clips musicaux du groupe Lunis : à découvrir fin juillet et mi août. Infos à venir.
  • Ariel Neo réfléchit aussi à une démonstration de peinture au pavillon d'accueil le samedi 19 septembre dans le cadre des Journées européennes du patrimoine. Infos à venir.

Le concept

"Botanica Florae" est une installation multimédia aux confins de la peinture, de la préservation environnementale, du cinéma et de la musique.

Le projet global, qui s'étale sur une durée aujourd'hui indéterminée, comporte la réalisation de 13 tableaux monumental à présenter dans 13 lieux d'exposition, accompagnés de courts-métrages et de singles. Chaque tableau original sera créé spécialement pour chaque lieu d'exposition.

Ces tableaux sont les oeuvres principales d'Ariel Neo, de format circulaire, ils sont sa signature, sa particularité, son savoir faire. Ce sont des toiles de 2 m 30 de diamètre jusqu'à 7 à 10 m pour l'oeuvre la plus grande. L'artiste les accompagne de courts-métrages uniques amenant une perspective différente et unique sur le monde végétal qui nous entoure.

L'artiste

Artiste bretonne à multiples facettes, Ariel Neo peint à l'huile sur de grandes toiles circulaires qu'elle photographie et met en scène dans la nature. Ses œuvres profondes, aux couleurs éclatantes, évoquent un état originel, épuré et sauvage.

Réalisatrice et productrice depuis maintenant 2 ans, elle introduit par la suite ses œuvres dans ses courts-métrages. Le spectateur peut alors découvrir la source de son inspiration, tandis que l'histoire de chaque tableau se dévoile au fil du récit.

Ses toiles sont régulièrement exposées en France ainsi qu'à l'étranger et ses courts-métrages sont reconnus et récompensés dans les festivals internationaux notamment aux Etats -Unis. Sa démarche artistique, unique en son genre, abolit les frontières classiques de la peinture, de la photographie et du cinéma, permettant ainsi au spectateur de se transporter dans une œuvre d'art multidimensionnelle.

Fascinée par le monde vivant, Ariel Neo est une artiste engagée dans la protection environnementale et animale depuis de nombreuses années. Par les métaphores humaines, animales et végétales qui prennent vie sous ses pinceaux, son art est indissociable de la nature qui nous entoure. Source de beauté et d'émotion, elle est sa plus belle inspiration.

Passionnée par le monde végétal, Ariel Neo a toujours été attirée par la botanique et a pris conscience très tôt de l'importance de la préservation environnementale. A l'âge de 14 ans elle commence la rédaction d'un livre, "La nature oubliée" publié en 2002. Après des études de biologie en France suivies par des études d'herboristerie, elle entreprend des études de botanique, de permaculture et de phytothérapie clinique au Costa Rica et au Nicaragua.

C'est donc naturellement que le thème de "Botanica Florae" s'est imposé afin de transmettre un message fort sur l'importance de préserver la nature et afin d'amener le spectateur à prendre des mesures concrètes pour qu'il devienne un participant actif de la préservation de la biodiversité.

 

 

Partenaires de l'installation

En savoir +

Articles associés