Depuis ce printemps 2018, le Conservatoire botanique national de Brest travaille sur la scénarisation de 4 balades botaniques interactives qui seront accessibles gratuitement sur Baludik, une application pour smartphone. "En'Quête de plantes" encourage les habitants et les touristes à observer les plantes sauvages et les milieux naturels de la vallée de la Loire sous la forme de petites missions ludiques.

Contexte

PDL baludikLa vallée de la Loire est un espace de nature exceptionnel dont l'intérêt pour la biodiversité et le rôle écologique sont établis et reconnus par divers statuts de protection. Pourtant elle demeure parfois encore mystérieuse et assez méconnue des habitants et des touristiques.

Ce réseau de balades botaniques numériques "En'Quête de plantes" permet de faire découvrir le patrimoine floristique exceptionnel, contribuer à une dynamique partenariale autour des enjeux de conservation, donner les clés de compréhension simples des écosystèmes et du rapport des êtres humains au territoire et permet au public de vivre une véritable expérience de nature par une approche ludique.

Objectifs

Le réseau de balades botaniques numériques "En'Quête de plantes", résolument tourné vers le public familial, sera accessible sur l'application Baludik au printemps 2019 :

  • 3 balades sur l'estuaire de la Loire en Loire-Atlantique
  • 1 balade sur la Loire en Anjou

En Loire-Atlantique, des fiches consacrées à des espèces caractéristiques ou emblématiques seront rédigées. Elles pourraient préfigurer un futur guide papier qui proposerait un second niveau de lecture à des personnes voulant approfondir la découverte de la flore de l’estuaire de la Loire.

Flore Phragmites australis PLLe Roseau commun ne manque pas de panache ! - Le Roseau commun (Phragmites australis) est une des plantes qui sera mise à l’honneur d'une "En'Quête de plantes" dans l’estuaire de la Loire. La plus grande de nos graminées (qui monte à fleurs en plein cœur de l’été) est capable de pousser de 3 à 8 cm par jour pour s’élever à parfois plus de 4 mètres de haut ! Elle produit aussi des tiges rampantes qui peuvent mesurer plusieurs dizaines de mètres ! Cette plante de zone humide est donc championne pour édifier d’épaisses roselières sur des surfaces parfois considérables comme dans l’estuaire de la Loire où celles-ci couvrent des centaines d’hectares.

Partenaires financiers

Partenaires techniques

En savoir plus

Onze projets pour le tourisme durable aidés par le Département de Loire-Atlantique - article d'Ouest-France du 20/10/2017

Nous avons choisi de vous présenter une diversité d'actions menées par le Conservatoire botanique national de Brest dans l'Ouest de la France et dans les hauts lieux de biodiversité mondiaux. Il ne s'agit pas d'une liste exhaustive. Faites votre choix !

Plantes à fleurs et fougères Algues, lichens et mousses Milieux naturels