En tant que référent pour le Massif armoricain, le Conservatoire botanique national de Brest contribue à promouvoir Végétal local, une marque qui garantit l’engagement de producteurs en faveur de la biodiversité.

 

Contexte

Alors que les maîtres d’ouvrages et les gestionnaires d’espaces souhaitent de plus en plus utiliser des plantes sauvages collectées localement dans leur région d’origine, il n’existait jusqu’à présent aucun moyen permettant de garantir et contrôler l’origine de ces végétaux sauvages, malgré l’exigence de professionnels soucieux de la préservation de la biodiversité et des paysages.

La marque Végétal local a ainsi été créée en 2015 à l’initiative de la Fédération des Conservatoires botaniques nationaux, l’Afac - Agroforesteries et Plante & Cité. Elle est aujourd'hui propriété de l'Agence française pour la biodiversité. Le Conservatoire botanique national des Pyrénées et de Midi-Pyrénées, l'Afac-Agroforesteries et Plante & Cité en assurent l'animation à l'échelle nationale.

 

Objectifs

Les végétaux sauvages d’origine locale rendent de nombreux services écosystémiques. Issus d’une longue co-évolution avec la faune et la flore locales, ils contribuent au bon fonctionnement des écosystèmes auxquels ils sont inféodés.

Ainsi, les plantations ou semis de végétaux ne doivent pas être automatiques mais réfléchies dans le cadre d’un projet d'aménagement pour permettre de laisser les végétaux pousser spontanément et reconquérir un espace à « renaturer ». Il est recommandé de réaliser ces interventions dans le cadre de la marque Végétal local qui garantie l'origine des plantes mis à disposition.

Privilégier les végétaux de Végétal local, c’est :

  • participer à la fonctionnalité écologique des milieux,
  • conserver le potentiel adaptatif vis à vis des changements globaux,
  • permettre l’accueil et l’interaction avec la faune sauvage,
  • améliorer la résistance aux maladies et ravageurs,
  • favoriser la résilience des écosystèmes.
Plantes herbacées, arbres, arbustes : la marque Végétal local s’applique à tous les végétaux sauvages indigènes, issus de prélèvements durables dans le milieu naturel. Il garantit la traçabilité des semences et plants depuis leur région de collecte jusqu’à leur commercialisation.

 

Pour qui ?

  • Vous êtes une collectivité territoriale, un paysagiste, un bureau d’études et vous cherchez des végétaux pour vos aménagements, des informations sur les producteurs bénéficiaires ?
  • Vous êtes producteur et vous souhaitez en savoir plus sur les végétaux éligibles ?
Types d’usage possibles : végétalisation, restauration d’écosystèmes, plantation, agroforesterie, reconstruction de haies, réhabilitation de carrières projets paysagers

 

Quelles garanties ?

  • La marque est encadrée par un règlement d'usage et un référentiel technique. Dans ces documents, sont définies toutes les procédures pour réaliser la collecte, la production et l’utilisation de ces végétaux.
  • Dans un souci de cohérence écologique, 11 régions biogéographiques indépendantes des régions administratives ont été définies comme trame règlementaire de la marque. Les semences de base sont donc prélevées dans le milieu naturel de votre territoire. La production est garantie d’origine locale.
  • Les végétaux ont conservé un maximum de leur diversité génétique, garantie d’une bonne adaptation à court et long terme.

 

Contact

Julien Geslin
Animateur Végétal local pour le Massif armoricain
Conservatoire botanique national de Brest
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.vegetal-local.fr

En savoir plus

Nous avons choisi de vous présenter une diversité d'actions menées par le Conservatoire botanique national de Brest dans l'Ouest de la France et dans les hauts lieux de biodiversité mondiaux. Il ne s'agit pas d'une liste exhaustive. Faites votre choix !

Plantes à fleurs et fougères Algues, lichens et mousses Milieux naturels