En 2018, dans le cadre du programme CoLiBry , le Conservatoire botanique national de Brest a confié à José Durfort, en collaboration avec Vincent Guillemot, le soin de réaliser une première clé de terrain des sphaignes armoricaines.

Une clé de terrain des sphaignes armoricaines

Trente-cinq espèces de sphaignes sont connues en France, dont actuellement vingt-cinq dans le Massif armoricain. Ce groupe comprend plusieurs espèces très rares dans le monde, comme la Sphaigne de la Pylaie, dont l’intégralité des populations françaises se développe en Basse-Bretagne.

Ce document apporte au lecteur tous les éléments nécessaires à l’étude des sphaignes. Il permet de s'approprier le vocabulaire et les critères de détermination des sphaignes,  d'orienter les déterminations à partir des récoltes de terrain, de consolider ces déterminations grâce à la "clé de laboratoire" qui vient compléter la "clé de terrain".

Le programme CoLiBry

Le programme CoLiBry (Connaissance des charophytes, des lichens et des bryophytes) a pour objectif d’étudier un compartiment de la biodiversité, particulièrement méconnu, celui concernant les mousses, les lichens et certaines algues très particulières, les charophytes.

L’Ouest de la France, avec son climat atlantique et sa grande variété de milieux, du littoral aux terres intérieures, offre en effet un terrain particulièrement propice à ces espèces. Le but premier est de mieux les identifier et de comprendre les milieux les abritant. Mais il s’agit aussi d’un grand programme scientifique de collecte et de
partage de données afin de cerner les enjeux de préservation de ce monde végétal pour ensuite engager des mesures de gestion, de suivi et de conservation.

"Ces données sont majeures pour améliorer la connaissance de la biodiversité et mieux la prendre en compte dans la gestion des territoires ; certaines espèces sont très rares et indiquent des milieux très originaux qui méritent une attention particulière" - Sylvie Magnanon, directrice scientifiques des actions interrégionales au Conservatoire botanique national de Brest.

L'application eCoLiBry permet de visualiser la répartition départementale des algues, des lichens et des mousses de l'Ouest de la France, consulter également les référentiels nomenclaturaux et les références bibliographiques ou encore, pour les correspondant.e.s du Conservatoire sur accès réservé, saisir en ligne les observations botaniques et lichénologiques.

 

 

Le Conservatoire botanique national de Brest travaille sur une carte numérique des grands types de végétation de Bretagne. Objectif : mettre à disposition en accès libre cette nouvelle ressource en quatre grandes phases d'ici 2020. Le département du Finistère est le premier cartographié (janvier 2019), suivent ensuite l'Ille-et-Vilaine (printemps 2020), les Côtes-d'Armor (automne 2019) puis le Morbihan (printemps 2020).


Que représente la carte ?

La végétation, c'est un groupe de plantes qui grandit ensemble dans un lieu donné et qui s'installe en fonction du climat, du sol, du relief et des activités humaines. C'est aussi un indicateur qui révèle le contexte géographique et environnemental d'un territoire et la bonne santé d'un milieu.

Quand on parle de roselière, de forêt, de tourbière ou encore de prairie, finalement on parle là de grands types de végétation. La carte identifie la répartition de 27 types :

  • Végétations des marais salés
  • Roselières
  • Pelouses sèches des dunes mobiles
  • Pelouses sèches et mésophiles des dunes fixées
  • Prairies et pelouses sèches et mésophiles (hors dunes)
  • Prairies et pelouses humides (hors marais salés)
  • Landes sèches et mésophiles
  • Landes humides
  • Tourbières et groupements tourbeux associés
  • Fourrés secs et mésophiles
  • Fourrés humides
  • Végétations des haies et talus
  • Forêts sèches et mésophiles
  • Forêts humides
  • Plans d’eau, cours d’eau et végétations associées
  • Champs d’algues marines
  • Plantations d’arbres à feuilles caduques
  • Plantations d’arbres à feuilles persistantes
  • Coupes forestières
  • Vergers
  • Cultures
  • Parcs et jardins
  • Milieu marin et estran non ou peu végétalisé
  • Rochers, falaises, sables littoraux
  • Bâti
  • Routes
  • Autres milieux non végétalisés

Quels sont les points forts de cette nouvelle carte ?

  • Une cartographie numérique en accès libre pour tous
  • Une méthodologie basée sur la télédétection et le croisement de plusieurs sources de données qui permet une bonne fiabilité.
  • Un vocabulaire adapté avec une typologie compréhensible par des non spécialistes.
  • Une typologie emboîtée qui permet de faire le lien avec les typologies utilisées en phytosociologie.
  • Une échelle de restitution qui s’adapte aux intercommunalités et aux communes.
  • Un accompagnement assuré par le Conservatoire botanique auprès des usagers pour garantir une véritable appropriation de ce nouvel outil sur le long terme

Qu'apporte-t-elle ?

  • Elle fournit une vision globale de la répartition des végétations sur l’ensemble de la Bretagne.
  • Elle aide la mise en œuvre des stratégies régionales et des projets de préservation de la biodiversité.
  • Elle améliore la connaissance des milieux naturels et semi-naturels contribuant aux continuités écologiques.
  • Elle permet d’identifier et caractériser les trames vertes et bleues, ainsi que les secteurs à forts enjeux pour la biodiversité et/ou à préserver.
  • Elle offre une vision plus globale du fonctionnement des écosystèmes en permettant des croisements avec des données sur les espèces et/ou les habitats.
  • Elle aide les acteurs œuvrant pour la connaissance de la biodiversité.

Concrètement, si vous etes :

... SERVICES PUBLICS

Vous disposez d’un nouvel outil de diagnostic des territoires à la fois à l’échelle de la Bretagne et au plus près des enjeux locaux. Vous allez pouvoir par exemple choisir l’emplacement d’une zone résidentielle nouvelle dans le cadre d’un Plan local d’urbanisme en tenant compte des sensibilités environnementales existantes et intégrer certaines dispositions dans le cahier des charges des constructeurs.

... GESTIONNAIRES D'ESPACES NATURELS

Vous pouvez  resituer l'espace naturel dont vous avez la charge dans un contexte plus large. Par exemple : quelle est la contribution de mon site à la préservation des landes du département ?
 

... AGRICULTEURS

Vous pouvez identifier les secteurs les plus porteurs de biodiversité et voir comment vos exploitations s’insèrent dans le paysage régional.

... ORNITHOLOGUES

Vous pouvez  rechercher les milieux d’accueil et de développement de différentes espèces d’oiseaux.

... APICULTEURS

Vous pouvez repérer les territoires les plus favorables aux végétations mellifères.

... HABITANTS-CITOYENS

Vous pouvez  suivre les impacts possibles des projets d’aménagement sur la biodiversité, mais aussi détecter les lieux les plus propices à de belles balades en famille !

Comment visualiser et utiliser cette carte ?

En attendant la mise en ligne de la carte régionale, vous allez pouvoir visualiser progressivement, environ tous les 6 mois, la carte d'un département sur le Catalogue des données géographiques du Conservatoire.

En cliquant sur la fiche de métadonnées de la carte concernée, vous accédez alors au visualiseur ainsi qu'à la notice détaillant la méthode, les résultats, les fiches descriptives de chaque grand type de végétation et les précisions concernant le contenu de la couche géographique, les sources, les modalités d'utilisation et de citation de la carte.

Déjà en ligne !

Contact

Equipe télédétection
Programme "Cartographie des grands types de végétation de Bretagne"
Conservatoire botanique national de Brest
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Précaution - Les cartes sont aujourd'hui seulement visualisables. Le téléchargement sera opérationnel courant 2019.  En attendant, si vous êtes un professionnel de l'environnement et de la géomatique, vous pouvez prendre contact avec l'équipe télédétection du Conservatoire botanique pour obtenir les couches et les intégrer à vos logiciels SIG.

Logos partenaires CGTV bzh

En savoir plus

Ce portail vous permet d’accéder à deux applications : le Catalogue documentaire pour identifier les références bibliographiques des documents consultables dans le Centre de documentation du Conservatoire ainsi que Doc’ en Sarthe pour accéder aux références du département de la Sarthe.

Ces deux applications évoluent et s’enrichissent en continu.

Pour les Pays de la Loire

Espèces exotiques envahissantes

Messicoles

  • Bleuet (Cyanus segetum = Centaurea cyanus)
    > répartition mise à jour en continu sur eCalluna
  • Mouron bleu (Anagallis foemina = Lysimachia foemina)
    > répartition mise à jour en continu sur eCalluna